Mon logement est humide à cause des occupants? Prévenir l’humidité chez soi.

Le mode de vie des occupants est-il la cause de l’humidité du logement?

Un logement qui est inhabité pendant une longue période se dégrade, de même qu’ un logement occupé peut se détériorer à cause du mode de vie de ses occupants. Couper le chauffage en espérant réaliser des économies, boucher les entrées d’air à cause des sensations de froid ressentis, sont quelques mauvaises habitudes qui entraînent des manifestations visibles d’humidité et de pollution du logement. Comment prévenir l’humidité chez soi?

Le mode de vie des occupants

  1. Les petits remèdes naturels pour une qualité de l’air saine.
  2. Pourquoi se protéger de l’humidité?
  3. L’humidité entraîne les désordres.
  4. Les signes d’humidité à repérer.
  5. Les problèmes de santé provoqués par un environnement trop humide.

Se prévenir de l’humidité

S’avez vous qu’un logement apparemment sain peut rapidement devenir malade à cause du mode de vie de ses occupants ? Sans le savoir, certaines pratiques de vie peuvent favoriser la dégradation de votre logement.

Votre mode de vie agit sur votre logement

Prenez par exemple une famille qui occupe un logement de rez de chaussé et qui n’ouvre jamais ses fenêtres de peur que le chat s’échappe et qui n’ouvrent jamais ses  volets de peur d’être cambriolé la journée.

Et bien, il y a fort a parier qu’en absence d’ensoleillement et de renouvellement d’air, le logement se trouve chargé de polluants et d’humidité entraînant ainsi la dégradation des surfaces sur lesquelles les moisissures se développent.

Prenons pour autre exemple celui d’un couple qui arrête  le chauffage la journée pensant faire des économies et le rallume le soir en rentrant du travail. Ce mode de vie et de fonctionnement a pour conséquence de refroidir toutes les surfaces. Les murs donnant sur l’extérieur, le sol, les pièces et les tuyauteries métalliques se trouvent froides quant à nouveau le chauffage se rallume. Ensuite, l’air chaud se charge d’humidité qui va immédiatement condenser sur ces surfaces provoquant ainsi leurs dégradations.

C’est un cercle vicieux qu’il convient de transformer en cercle vertueux en changeant ses habitudes de vie ou en installant des équipements tels que la ( vmc et le chauffage ) qui tiennent comptes des paramètres de la physique en lieu et place des occupants.

Les petits remèdes naturels pour une qualité de l’air saine.

Comme nous l’avons vérifié, nous passons environ 80% de notre temps dans des endroits fermés . La qualité de l’air que nous respirons doit être saine.

Les produits ménagés, les meubles, les aérosols dégagent tous des substances que nous respirons ensuite. Si vous ajouté à cela une humidité trop importante, les nuisances pour la santé sont amplifiées.

Voici quelques préconisations pour respirer un air plus sain et moins humide.

  • Aérer votre logement entre 10 et 20 minutes toutes saisons.
  •  Si vous utilisez un étendoir, laissez la fenêtre de la pièce entre ouverte même avec le chauffage.
  • Évitez un trop grand nombres de plantes vertes
  • Choisissez des matériaux non polluant pour vos meubles.
  • Placez des absorbeurs d’humidité dans vos placards
  • Vérifier l’état des joints des équipements sanitaires afin de prévenir des infiltrations.
  • Chauffez votre maison et vérifiez le taux d’humidité. L’idéal est de chauffer entre 19 et 20° avec une humidité entre 50 et 60%
  • Positionnez vos radiateurs contre les murs qui donnent vers l’extérieur car c’est là  que se fait les déperditions de chaleur.
  • Évitez les chauffages sans conduits d’évacuation comme les poêles à pétroles car ils dégagent de la vapeur d’eau dans les fumées.
  • Ne collez pas les meubles et tableaux contre les murs pour laisser l’air circuler.
  • Ouvrez les volets pour laisser entrer la lumière car c’est souvent dans les endroits sombres que les moisissures s’installent.

Vivre dans une maison humide a des conséquences importantes sur tous les aspects de la vie des occupants

Pourquoi se protéger de l’humidité?

Les problèmes d’humidité dans un logement entraînent un grand nombre de désagréments.  S’ils ne sont pas toujours visible tout de suite, les signes d’humidité finissent par se multiplier. Au quotidien, c’est la qualité de l’air qui est menacée.

L’humidité entraîne les désordres

  • La qualité de l’air que nous respirons se trouve appauvrie et entraîne la prolifération de microbes.
  • L’odeur désagréable de moisissure qui imprègne les vêtements
  • Les soucis de santé chroniques.
  • L’aspect esthétique de la maison est diminuée avec les taches noires sur les angles de mur et derrière les meubles.
  • La sensation désagréable de froid et d’humidité.
  • L’impact sur le moral des occupants.

Les signes d’humidité à repérer

  • Buée sur les fenêtres.
  • Eau qui ruisselle sur les murs
  • papier peint qui se décolle
  • peinture qui s’écaille
  • Taches et auréoles sur les murs.
  • présence de moisissures et odeurs.
  • traces blanchâtres sur le bas des murs.

Les problèmes de santé provoqués par un environnement trop humide.

  • Asthme
  • Rhinite chronique
  • Toux
  • Maux de tête
  • Bronchites
  • Inflammations respiratoires
  • Fatigue
  • Sinusite chronique
  • Irritation de la peau
  • Troubles du sommeil
  • Différentes réactions du corps face à une intoxication.

Ce qu’il faut retenir

Si vous avez des problèmes d’humidité dans votre logement que vous ne savez pas résoudre, demandez la visite d’un technicien de notre association Logement et Santé.

 

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :